Retour

5 choses à savoir pour bien observer les Perséides

Que le festival des étoiles filantes commence! Les nouvelles sont excellentes pour les amateurs : les Perséides se déroulent dans d'excellentes conditions cette année. Voici 5 choses à savoir pour bien réussir votre observation.

Un texte d'Alain Labelle

1. À quelle date l'observation est-elle la meilleure?

Le maximum d'activité des Perséides est attendu dans la nuit du 12 au 13 août, entre 2 h 30 et 5 h du matin, heure de l'Est.

Les Perséides sont aussi visibles au cours des quelques nuits qui précèdent et qui suivent; le nombre de météores observables est moindre. Les premières Perséides sont détectables dès la mi-juillet, et la pluie demeure active jusqu'à la troisième semaine d'août.

2. À quel moment de la nuit?

Les Perséides commenceront à se manifester dès la tombée de la nuit, mais c'est après minuit que le spectacle est à son meilleur. Vous allez voir plus d'étoiles filantes tôt le matin que tard le soir. Ainsi, la pluie atteint son maximum d'intensité juste avant l'aube.

3. Combien d'étoiles filantes est-il possible de voir?

Dans un ciel modérément noir, il est possible de compter une trentaine de météores à l'heure, mais ce chiffre peut grimper et dépasser 70 dans un endroit dépourvu de pollution lumineuse.

4. Où aller pour réaliser la meilleure observation?

La pollution lumineuse nuit à l'observation des étoiles filantes. Plus le ciel est noir, plus vos observations seront nombreuses. Éloignez-vous des grandes villes!

5. Dans quelle position doit-on regarder le ciel?

La NASA recommande de se coucher au sol les pieds pointant vers le nord-est, avec une vue sur le plus de ciel possible. Sans télescope ni jumelles. Une trentaine de minutes sont habituellement nécessaires pour habituer vos yeux à la noirceur.

Plus d'articles

Commentaires