Retour

C'est parti pour la compétition mondiale de Robotique FIRST!

Plusieurs jeunes du secondaire étaient réunis samedi à l'Institut Keranna de Trois-Rivières pour le dévoilement du défi 2018 de la compétition mondiale Robotique First.

Un texte de Jennifer O'Bomsawin

Le compte à rebours est lancé. Plusieurs jeunes scientifiques du secondaire ont maintenant six semaines pour concevoir un robot capable de déplacer des cubes pour faire pencher une balance.

L’Institut Keranna participe au défi depuis quatre ans et a remporté trois fois la compétition. Cette année, elle tentera de le faire avec une toute nouvelle équipe composée à majorité de nouvelles recrues.

En plus de mettre en valeur l’esprit scientifique de ces jeunes, le défi permet à certains d’entre eux de s’impliquer dans une activité parascolaire stimulante.

« Un garçon à l'école, si ça ne fait pas de sport, ça ne fait pas de musique, il n'y a pas tant de place que ça pour ces garçons-là, croit Marie-Pier Casavant, enseignante et coordonnatrice du projet à l’Institut Keranna. Donc on va rejoindre des garçons qui sont peut-être moins intéressés par l'école, qui ont moins de projets qui les allument dans l'école, puis tout d'un coup, viennent passer leurs soirées, leurs fins de semaine à l'école ! »

Trois équipes représenteront la Mauricie et le Centre-du-Québec lors de la compétition qui se tiendra à Montréal en mars. Elles tenteront par la suite de se rendre jusqu’à l’affrontement ultime : la compétition internationale qui aura lieu à Détroit en avril.