Retour

Combat des titans au musée des fossiles de Morden

Jusqu'ici, Bruce régnait en maître sur le Canadian Fossil Discovery Centre de Morden situé à 120 km au sud-ouest de Winnipeg. Mais l'arrivée d'un autre grand dinosaure dont le squelette sera exposé en grande pompe vendredi dans le petit musée pourrait dégénérer en combat des titans au milieu d'une communauté qui compte 6500 humains.

Désigné emblème de la province en 2015, Bruce le mosasaure coulait des jours paisibles dans le musée qui accueille son impressionnant squelette.

Mais cette fois, ce lézard marin qui chassait dans les eaux du lac Agassiz, souvent appelé tyrannosaure des mers, pourrait avoir trouvé un adversaire à sa taille. Un nouveau pensionnaire s'apprête à faire son entrée et il risque de prendre de la place. Vendredi, le Canadian Fossil Discovery Centre dévoilera la reproduction d'un squelette grandeur nature d'un allosaure, un dinosaure terrestre carnivore qui s'apparente lui aussi au tyrannosaure et qui mesure environ sept mètres de haut.

L'arrivée de ce nouveau monstre préhistorique s'inscrit dans le cadre d'une exposition unique en son genre que le musée de Morden s'apprête à proposer au public.

Pour accueillir ce prédateur aux dents acérées, un décor a été développé pendant un an. Pour l'occasion, toute la partie sud du Mosasaur Hall comprendra une gigantesque toile de fond de neuf mètres sur trois mètres qui dépeint une représentation d'un paysage de l'ère jurassique.

Un crâne de tyrannosaure

D'autres fossiles, dont un crâne de tyrannosaure, compléteront l'exposition qui permettra de souligner les similitudes et les différences entre ce type de dinosaure et les reptiles marins, dont plusieurs fossiles ont été découverts au Manitoba.

« À l'époque où ces dinosaures vivaient dans l'Ouest canadien, le Manitoba était sous l'eau », souligne Fernand Saurette, professeur de biologie et bénévole au Canadian Fossil Discovery Centre de Morden.

« L'idée c'est de comparer l'anatomie et la morphologie de ces dinosaures terrestres et marins », souligne-t-il.

« L'arrivée de ce nouveau dinosaure est un ajout de taille à la collection du centre et à l'expérience offerte aux visiteurs », indique de son côté, le directeur du musée, Peter Cantelon.

Au fil des ans, nous avons vu que beaucoup de gens sont confus quant aux différences qui existent entre les dinosaures marins et terrestres. Désormais, ils pourront les admirer dans la même pièce.

Peter Cantelon, directeur du Canadian Fossil Discovery Centre de Morden

Le musée ne dit pas en revanche si cette pièce sera assez grande pour que ces deux monstres d'une autre époque cohabitent sans s'entre-dévorer.

Il faudra attendre vendredi pour le savoir.

Plus d'articles

Commentaires