Retour

Découvertes inattendues au cimetière de la Place Resurgo, à Moncton

Des travaux qui pouvaient sembler anodins à Place Resurgo, à Moncton, ont révélé certaines surprises dans le cimetière adjacent au musée. Ces découvertes sont venues confirmer certaines rumeurs qui circulaient depuis déjà quelque temps.

Un sondage géotechnique dans le but de mettre à jour le système de drainage a révélé des informations inattendues à Place Resurgo. « On a trouvé des sites avec pas de pierres tombales et des pierres tombales sans site, ce n’est pas de la nouvelle information, mais l'endroit où elles sont situées c’était nouveau pour nous », a expliqué Lawren Campbell, coordonnateur du patrimoine à la Place Resurgo.

Des hypothèses

Selon lui, certaines pierres auraient pu être déplacées lors de la construction du cimetière Elmwood, dans les années 1850, mais pas les ossements eux-mêmes.

Il croit aussi que cette situation aurait pu être la cause d’un petit réaménagement, dit esthétique, qui a eu lieu dans le cimetière dans les années 1970-80.

M. Campbell explique que les résultats du sondage géotechnique ne dépassaient pas 1,2 mètre sous le sol, ce qui veut dire qu’on ne sait pas ce qui peut se cacher au-dessous de cette profondeur.

Un autre morceau s’ajoute au casse-tête, car Place Resurgo a récemment retrouvé des photos datant des années 1960 où l’on voit les pierres tombales tournées vers une autre direction.

Honorer les morts

Même si les mystères semblent s’accumuler autour du cimetière, le musée espère pouvoir honorer ceux qui ont été enterrés à cet endroit. « On commence avec un projet d’infrastructure et après ça on va avoir un comité peut-être avec la communauté pour commémorer les nouveaux sites », a avancé M. Campbell.

Ayant une meilleure connaissance de ce qui se trouve sous terre, Place Resurgo souhaite maintenant que les travaux de drainage soient effectués le plus minutieusement possible.

D'après un reportage de Catherine Dumas

Plus d'articles

Commentaires