Retour

Découvrir les dessous de l'agriculture à Glenlea

La Faculté de l'agriculture et de sciences de l'alimentation de l'Université du Manitoba détient un secret bien gardé : 500 hectares de terres dans la communauté de Glenlea où la recherche, l'innovation et l'éducation sont à l'honneur.

Un texte de Geneviève Lapalme

Le Centre de recherche de Glenlea, situé à une vingtaine de kilomètres au sud de Winnipeg, permet depuis plus de 50 ans à des étudiants et des chercheurs de mettre en pratique leurs apprentissages et de faire avancer la science au niveau agricole et agroalimentaire.

« On observe une augmentation du nombre d’étudiants en agriculture au cours des dernières années. On sent un vent d’optimisme dans le secteur. C’est une industrie qui sera toujours nécessaire », explique la responsable des communications de la Faculté de l’agriculture et des sciences de l’alimentation de l’Université du Manitoba, Crystal Jorgenson.

Le centre de recherche permet aux étudiants de se familiariser avec les différentes productions agricoles : poules pondeuses, champs de cultures, troupeaux de bétails, ferme laitière, sans oublier le Centre national pour le bétail et l’environnement de l’Université du Manitoba.

C'est justement le cas de Jenna Bruneau, étudiante en agroéconomie à l'Université du Manitoba. Elle songe àprendre la relève de la ferme familiale à Saint-Claude dans quelques années, mais souhaite tout d'abord acquérir un maximum d'outils et de connaissances pour faire face à toutes les éventualités.

Dans le cadre de sa formation universitaire, elle se familiarise avec d'autres productions que celles exploitées à la ferme familiale et accueille des visiteurs au centre de découverte.

Un centre de découverte ouvert au public

C'est le désir de sensibiliser le public aux différents aspects de l’agriculture et de partager les découvertes des chercheurs avec le public qui a mené à la naissance du Centre de découverte de la ferme et de l’alimentation Bruce D. Campbell.

« Nous voulions offrir aux gens la chance de voir les dessous de l’agriculture, ce qui n’est pas toujours chose possible en raison des mesures de biosécurité » explique Mme Jorgenson.

Ce nouveau pavillon entièrement financé grâce à des dons et subventions du public et de l’industrie permet aujourd’hui aux visiteurs de se familiariser avec les différents secteurs de l’agriculture manitobaine, de la ferme à l’assiette.

« Nous avons accueilli plus de 30 000 visiteurs depuis l’ouverture de ce centre éducatif, affirme la directrice du Centre de découverte de la ferme et de l’alimentation, Myrna Grahn. Et on observe une croissance du nombre de visiteurs, avec plus de 7000 visiteurs cette année. »

L’information y est présentée de manière interactive pour piquer la curiosité des plus jeunes, puisque les groupes scolaires composent une partie importante des visiteurs du centre.

« C’est tellement important que tous comprennent d’où provient leur nourriture. Il y a beaucoup de désinformation ou simplement de manque d’information au niveau agricole », a conclu Myrna Grahn.

Plus d'articles

Commentaires