Retour

Des élèves de Nanaimo envoient des vers dans l'espace

Trois élèves de Nanaimo sont en Floride vendredi pour envoyer des vers dans l'espace, où ils séjourneront sur la Station spatiale internationale.

Les élèves de 11e année de l’École secondaire du district de Nanaimo ont voyagé au cap Canaveral pour le lancement de la mission SpaceX CRS-15 et pour souhaiter bon voyage à leur projet de sciences.

Le supplément L-carnitine, une drogue qui permet de combattre l’atrophie musculaire, a été injecté dans quelques-uns des vers plats.

Dans quelques semaines, quand les vers reviendront sur terre, les élèves pourront comparer leur poids afin d’évaluer l’effet de cette drogue. Ils espèrent pouvoir en tirer des conclusions utiles pour les astronautes qui connaissent eux aussi une importante atrophie musculaire dans l'espace.

« J’ai accompli des choses auxquelles quelle je ne m’attendais pas du tout dans ma vie et j’ai appris des choses que je ne pensais pas apprendre », dit Parker Davie, un des élèves qui dit avoir été inspiré à poursuivre une carrière en sciences.

L’équipe de Nanaimo est une des deux équipes canadiennes choisies à travers l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

« C’était une expérience incroyable et même si on n’était pas choisi je pense que ça aurait été super parce qu’on a tellement appris », ajoute Megan Poteryko, une autre élève du groupe.

En juin 2019, ils auront la chance de présenter leurs résultats au Musée national Smithsonian de l’air et de l’espace.

D’après un reportage de Liz McArthur