Retour

Des pompes et des redressements pour vivre plus longtemps

Ajouter à votre horaire des séances de pompes et de redressements assis pourrait vous permettre de vivre plus longtemps, montre une étude australienne réalisée auprès de 80 306 adultes.

Les exercices physiques basés sur la force permettent de réduire de 23 % le risque de mourir prématurément et abaissent de 31 % le nombre de décès liés au cancer, montrent les données recueillies durant cette recherche exhaustive menée par des chercheurs de l’Université de Sydney.

Ces résultats sont importants dans la mesure où ils permettent de comparer les données sur la mortalité selon les différents types d’exercices.

« L'entraînement musculaire a montré ses bienfaits fonctionnels sur les personnes qui prennent de l'âge, mais peu de recherches s’étaient penchées sur son impact sur la mortalité. », explique le Pr Emmanuel Stamatakis.

Actuellement, l’Organisation mondiale de la santé recommande 150 minutes d’activités aérobiques et deux séances d’exercices musculaires par semaine.

L'étude montre aussi que les exercices effectués en utilisant son propre poids corporel, sans équipement spécifique, sont tout aussi efficaces que ceux qui se déroulent dans une salle de sport.

« Lorsque les gens pensent à l'entraînement physique, ils se voient immédiatement lever des poids dans un gymnase, mais ce n'est pas forcément le cas. », ajoute le Pr Stamatakis.

Le détail de cette étude est publié dans lAmerican Journal of Epidemiology.

Plus d'articles

Commentaires