Retour

Entraîner son cerveau réduirait le risque d'alzheimer

Un simple programme d'entraînement cérébral diminuerait le risque de développer l'alzheimer et d'autres démences, montre une analyse de données récoltées pendant 10 ans réalisée par des chercheurs américains de l'Université de Floride du Sud.

À ce jour, l'efficacité des jeux d'entraînement cérébral reste très discutée. Certaines recherches laissent à penser qu'ils peuvent accroître les capacités cognitives, alors que d'autres n'établissent aucun lien. La réduction du risque de démence était encore moins claire.

En 2014, un groupe de 70 neuroscientifiques et psychologues cognitifs avait envoyé une lettre aux médias dans laquelle ils affirmaient qu'il y avait « peu de preuves » des bienfaits des jeux cérébraux. Cette lettre se voulait une réponse à la commercialisation de programmes d'entraînement basés sur des données scientifiques pratiquement inexistantes.

Or, les travaux de la Dre Jerri Edwards et ses collègues montrent que, chez les participants sains, 11 séances d'entraînement réduisent le risque d'alzheimer et autres démences de 48 % pendant les 10 ans qu'ont duré les travaux. Plus spécifiquement, chaque session complétée réduisait le risque de démence de 8 %.

Ce type d'entraînement vise à améliorer la rapidité et la précision visuelle du participant, ou encore sa rapidité mentale. Un exercice, par exemple, consiste à repérer à la fois un objet au centre de l'écran et un objet en périphérie. La tâche se complexifie au fur et à mesure que le participant progresse, notamment en réduisant le temps accordé pour trouver l'objet périphérique ou en l'entourant de distractions.

De plus, les participants qui ont complété l'entraînement ont amélioré leur performance à des tests cognitifs, comportementaux et fonctionnels. Au quotidien, les participants sont de meilleurs conducteurs :

  • Réduction du temps de freinage
  • Baisse du nombre de manoeuvres dangereuses
  • Baisse du nombre d'accidents responsables

Ces travaux ont été présentés à l'Alzheimer's Association International Conference qui se tenait à Toronto en juillet.

Plus d'articles

Commentaires