Retour

L’huile d’olive extra-vierge protège vraiment le cerveau

Le régime méditerranéen et surtout l'huile d'olive extra-vierge préservent la mémoire et protègent le cerveau contre la démence et la maladie d'Alzheimer, confirme une étude américaine, qui fait également la lumière sur le rôle protecteur d'un mécanisme cellulaire. Explications.

Un texte d'Alain LabelleLe Pr Domenico Pratico et ses collègues de l’école de médecine de l’Université Temple à Philadelphie expliquent que leurs travaux ont permis de confirmer que la consommation régulière d’huile d'olive extra-vierge protège la mémoire et les capacités d’apprentissage en réduisant la formation de plaques bêta-amyloïdes et d’enchevêtrements neurofibrillaires dans le cerveau.

Mieux encore, les chercheurs ont montré que l'huile d'olive permet de favoriser un allié important dans le combat du déclin cognitif.

En gros, l'autophagie est un mécanisme par lequel les cellules se décomposent et éliminent les débris intracellulaires et les toxines, dont les deux marqueurs associés à la démence.

Ces protéines sont responsables de la formation d’enchevêtrements neurofibrillaires, soupçonnés de contribuer au dysfonctionnement des cellules nerveuses dans le cerveau, et donc d’être responsable des symptômes de perte de la mémoire de l'alzheimer.

Ce n’est pas la première étude à montrer les effets bénéfiques sur la santé de l’huile d’olive extra-vierge.

Selon le Dr Pratico, grâce à l'activation de l'autophagie, la mémoire et l'intégrité synaptique sont préservées et les effets pathologiques chez les animaux autrement destinés à développer la maladie d'Alzheimer ont été considérablement réduits.

« C'est une découverte très importante, car nous soupçonnons qu'une réduction de l'autophagie marque le début de la maladie d'Alzheimer », conclut le Dr Pratico.

Les auteurs de ces travaux publiés dans les Annals of Clinical and Translational Neurology veulent maintenant savoir si l’ajout dans la diète de souris qui ont déjà développé des plaques et des enchevêtrements peut arrêter ou même diminuer les symptômes de la démence.

D'autres travaux ont aussi montré les bienfaits de l'huile d'olive contre le cancer, les maladies cardio-vasculaires, et le diabète.

Plus d'articles

Commentaires