Retour

La diarrhée tue de moins en moins d'enfants dans le monde

Le nombre d'enfants morts des suites de la diarrhée a baissé du tiers de 2005 à 2015.

Les résultats de la nouvelle recherche américaine Global Burden of Disease publiés dans The Lancet imputent cette baisse à un meilleur accès à l’eau potable et au fait que moins d’enfants souffrent de malnutrition et sont donc moins vulnérables aux infections.

Les nouveaux vaccins auraient aussi une incidence.

L’étude souligne toutefois que la diarrhée est toujours, à l’échelle mondiale, la quatrième cause de décès des enfants. Chaque année, près de 500 000 bambins en meurent avant leur cinquième anniversaire, un nombre qui serait sous-estimé à cause du manque de données issues de l’Afrique subsaharienne, la région où les enfants sont le plus touchés.

Les chercheurs américains qui ont analysé les données rapportent que 42 % des décès, soit plus de 200 000, ont eu lieu au Nigeria et en Inde, mais que les plus hautes concentrations ont été enregistrées au Tchad et au Niger.

Pour consulter l'article qui rapporte l'étude dans The Lancet, cliquez ici

Plus d'articles

Commentaires