Retour

La Lune influe sur l'intensité des tremblements de terre

Les forces gravitationnelles qui agissent lors d'une pleine lune ou d'une nouvelle lune ont un rôle dans le déclenchement des séismes de grande importance, montrent des travaux réalisés à l'Université de Tokyo, au Japon.

Un texte d'Alain Labelle

Le chercheur Satoshi Ide et ses collègues ont constaté que les grands tremblements de terre sont plus susceptibles de se produire à ces moments. Ils pensent que l'étude des marées dans les régions sismiques peut aider à évaluer les risques.

Les marées hautes sont le résultat des effets de l'interaction gravitationnelle de la Lune et du Soleil sur une Terre en rotation. Les auteurs, dont les travaux sont publiés dans la revue Nature Geoscience, croient que cela pourrait mettre une pression supplémentaire sur les failles géologiques qui sont déjà près de glisser.

Lorsque l'attraction de la gravité est à son maximum, les lignes de faille, déjà sous pression, pourraient être encore plus sensibles.

Bien que ce lien puisse paraître évident, aucune élément solide n'existait à ce jour pour le prouver. Aucun lien entre les plus petits séismes et la force gravitationnelle de la Lune n'a pu être établi.

L'étude

Dans leurs recherches, les auteurs ont analysé les données concernant les tremblements de terre dans le monde et les valeurs d'amplitude des marées. Leurs résultats montrent que certains des plus grands tremblements de terre des 20 dernières années se sont déclenchés en période de haute marée, c'est-à-dire quand la Lune était pleine ou nouvelle.

Plus d'articles

Commentaires