Retour

La recherche sur la pomme de terre prend racine en Alberta

La recherche en laboratoire de la nouvelle chaire de recherche en science de la pomme de terre sera lancée lundi à l'Université de Lethbridge, en Alberta.

Dmytro Yevtushenko, biologiste qui étudie les pommes de terre depuis plus de 25 ans, a pris la direction de cette nouvelle chaire de recherche en janvier dernier.

C'est un plaisir de travailler avec les pommes de terre. Il y a tellement d'informations sur elles!

Dmytro Yevtushenko, biologiste et directeur de la chaire de recherche en science de la pomme de terre à l'Université de Lethbridge

Sa première année a été consacrée à l'élaboration de nouveaux cours qui formeront les étudiants de l'université aux différents aspects de la science de la pomme de terre. L’industrie espère ainsi attirer du sang neuf.

« Nous manquons de gens dans l'industrie agricole et notre objectif est de préparer des employés, de nouveaux scientifiques », explique Dmytro Yevtushenko.

« [Le programme] créera des spécialistes de la pomme de terre », affirme Lee Gleim, directeur des opérations de Cavendish Farms à Lethbridge. L’entreprise est l’une de celles qui financent cette nouvelle chaire de recherche.

Le premier étudiant diplômé commencera le travail lundi. Avec Dmytro Yevtushenko, ils étudieront l’âge physiologique des semences de pomme de terre, le but étant de tenter d’affiner plus précisément la manière dont vieillissent les pommes de terre afin de parvenir à les cultiver plus efficacement.

« Quatrième source alimentaire dans le monde »

L'équipe se penchera également sur diverses maladies de la pomme de terre. À terme, Dmytro Yevtushenko estime qu’il aura environ une douzaine d’assistants de recherche lorsque le projet aura atteint sa vitesse de croisière.

L'Alberta est la troisième province avec la plus grande capacité de production, derrière le Manitoba et l'Île-du-Prince-Édouard. Les pommes de terre de l'Alberta sont évaluées à près d'un milliard de dollars. Plus de 80 % de ces pommes de terre sont ensuite transformées.« Nous devons nous rappeler que la pomme de terre est la quatrième source alimentaire dans le monde », souligne Dmytro Yevtushenko.

L'investissement dans la recherche en Alberta vient de pair avec des dépenses d'infrastructures dans la région. À la fin de 2016, l’entreprise Cavendish a annoncé la construction d'une usine de transformation de 350 millions de dollars à Lethbridge, dont la construction doit démarrer au printemps.

Plus d'articles

Commentaires