Retour

La science derrière les cieux de la Saskatchewan

La Saskatchewan est reconnue pour la beauté de ses cieux. Il y a une explication scientifique derrière les couleurs qui teintent l'horizon.

C’est souvent au lever et au coucher du soleil que les cieux de la Saskatchewan démontrent toute leur splendeur. Pour comprendre ces phénomènes, il faut comprendre la lumière, explique la météorologue de CBC Christy Climenhaga.

Nos yeux ne perçoivent qu’une petite partie des radiations du soleil, nommée lumière visible, explique la météorologue. Cette lumière visible est composée d’un spectre de couleurs avec différentes longueurs d’onde. Le rouge, l’orange et le jaune ont des ondes plus longues tandis que le vert, le bleu et le violet ont des ondes plus courtes, précise Christy Climenhaga.

Lorsque les rayons du soleil passent à travers l’atmosphère, la lumière est dispersée par les particules et les gaz. La lumière avec des ondes plus courtes est plus facilement transmise dans différentes directions, explique la météorologue. Puisque nos yeux sont plus sensibles à la lumière bleue plutôt que violette, c’est pour cette raison qu'on voit cette couleur dans le ciel durant la journée, dit-elle.

Lorsque le soleil descend vers l’horizon, la lumière a voyagé sur une plus grande distance à travers l’atmosphère pour nous atteindre, indique Mme Climenhaga. La majorité de la lumière bleue et violette est dispersée avant de nous parvenir, laissant libre place à la lumière rouge et jaune de nous atteindre, explique-t-elle.

Les nuages peuvent aider à amplifier ces couleurs lors des couchers de soleil, puisqu’ils reflètent bien le rouge et l’orange.

Plus d'articles

Commentaires