En vacances, il est bon de relaxer, mais si jamais votre cerveau crie famine, voici une liste de bons aliments à lui fournir... des livres à glisser dans vos valises, à apporter sur le bord de la piscine ou tout simplement pour s'amuser un peu.

Ève Christian

  Un texte de Ève Christian

Ils ont changé le cours de l'histoire

Cette collection aux éditions Trécarré est drôlement intéressante pour ceux que les civilisations passionnent. Dans 50 minéraux qui ont changé le cours de l'histoire, on parle des métaux, pierres, alliages et gemmes qui ont modelé notre monde actuel.

Par exemple, bien avant que l'homme ne comprenne la chimie des éléments, le mercure était une substance qu'on croyait magique, liée à l'élixir de longue vie et à la pierre philosophale; pourtant aujourd'hui, il est toxique et l'un des pires polluants de l'ère industrielle.

Dans 50 plantes qui ont changé le cours de l'histoire, on découvre les épices, herbes et plantes qui ont eu le plus d'influence sur l'évolution des civilisations. La coca en est une dont l'usage s'est modifié au cours des siècles. Les conquistadors espagnols avaient compris qu'en donnant des feuilles de cet arbuste à mâcher à leurs esclaves, ils réduisaient les coûts de main-d'œuvre et augmentaient la productivité; sous son influence, les esclaves étaient ragaillardis. On connaît aujourd'hui la métamorphose de la coca en drogue dangereuse...

Carpe, cobra, scarabée, dodo, huître, chien et plusieurs autres font partie de 50 animaux qui ont changé le cours de l'histoire. J'ai été surprise d'apprendre que la poule, l'oiseau le plus répandu sur la planète, est domestiquée depuis 10 000 ans! Si on vous pose un jour l'énigme suivante : « De l'œuf ou la poule, qui fut le premier? » sachez que ce n'est ni l'un ni l'autre, mais plutôt les dinosaures! Certains pondaient des œufs et plusieurs avaient le corps recouvert de plumes, comme les oiseaux.

La nature, un exemple à suivre

Parlant d'animaux, le biomimétisme m'a toujours fascinée. À ce sujet : deux suggestions littéraires qui traitent de récentes découvertes et d'applications utiles à l'homme, mais inspirées par la nature.

Poulpe fiction, paru chez Dunod, passe de la description entre autres choses de constructions semblables aux termitières ou aux ruches, c'est-à-dire parfaites en matière de thermorégulation, à un appareil cardiaque basé sur la physiologie exceptionnelle de la baleine à bosse.

On apprend dans L'art d'imiter la nature, publié aux éditions Multimondes, que Léonard de Vinci fut l'un des premiers à s'intéresser au biomimétisme. Sa curiosité et ses observations n'ont-elles pas fait de lui un des plus grands inventeurs et scientifiques de tous les temps?

Il s'émerveillait devant la complexité des formes, des couleurs et des processus naturels; il faisait de multiples croquis et concevait des structures et des machines en s'inspirant de la nature. Son invention de l'appareil pour marcher sur l'eau n'était-elle pas fortement inspirée des stratégies déployées par l'une ou l'autre des 1200 espèces d'animaux qui arrivent à le faire?

Plusieurs photos et illustrations complémentent les descriptions.

Des expériences ludiques

Les gens qui préfèrent le type d'apprentissage par le mouvement seront comblés par ce livre paru aux éditions Belin : Faire léviter de l'eau et autres expériences ébouriffantes.

Vingt expériences, touchant les notions de pression, de tension de surface, de frottement... sont présentées clairement et, pour chacune, des explications à différents niveaux d'expertise sont fournies. On trouve aussi un code de couleur cotant la difficulté et le danger de l'exécution, le matériel (peu d'éléments), la marche à suivre en trois étapes maximum, des illustrations complémentaires, une astuce (truc ou conseil) et une énigme, dont la solution est à la fin du livre.

La démarche scientifique, les notions clés et des références à l'histoire des sciences et des scientifiques s'étalent dans trois encadrés « Comment ça marche? », « Le coin du physicien » et « Le coin du curieux ».

L'océan en grand format

Je termine avec deux livres, beaucoup trop volumineux pour une valise, mais dont les pages permettent un voyage visuel. Ils sont publiés aux éditions de la Martinière.
Contre vents et marées est en quelque sorte un des albums photo de Philip Plisson, marin-photographe, amoureux de la mer depuis 40 ans. De façon autobiographique, il nous explique ses voyages et les pièces techniques de ses appareils utilisées pour fixer la mer sur pellicule. Il nous présente des plages, des bateaux qui tanguent, des phares éclaboussés par des vagues hurlantes - j'adore les phares - du brouillard, des arcs-en-ciel, des embruns, des glaces, un ciel bleu.

Avec À + - 5 mètres de la surface des océans, on se retrouve cette fois sous l'eau, là où la vie marine s'active, mais où la pollution pullule. Joe Bunni est un plongeur-photographe qui a déjà rencontré l'ours. Polaire. Sa truffe a touché le hublot de l'appareil photo sous-marin. Ses photos de cet événement sont impressionnantes. Son passage dans l'Arctique lui a aussi fait rencontrer morses et bélugas.

Il nous emmène aussi plus au sud, dans les rivières et les mangroves, sur les plages et les récifs coralliens, au large avec les requins et là où les courants froids rencontrent les eaux tropicales permettant la création de riches écosystèmes.

Ces images surprenantes sont accompagnées de textes et de chiffres démontrant l'état de l'océan d'aujourd'hui, où cohabitent les habitants marins avec la pollution et le réchauffement climatique.

Biographie en un clin d'œil

D'autres suggestions ont été faites à mes chroniques audio de la semaine. Les voici donc rassemblées ici :

  • Éditions Belin : Faire léviter de l'eau et autres expériences ébouriffantes
  • Éditions Dunod : La nature vue de très près, Giles Sparrow; Petites expériences scientifiques déjantées et décoiffantes!, Sean Connolly; Poulpe fiction, Agnès Guillot et Jean-Arcady Meyer
  • Éditions Hurtubise, Collection « en 30 secondes » : La météorologie, Adam A. Scaife et La science, Mike Goldsmith.
  • Éditions de la Martinière : Contre vents et marées, Philip Plisson, À + - 5 mètres de la surface des océans, Joe Bunni et Emmanuelle Grunmann
  • Éditions Multimondes : L'art d'imiter la nature, Andrée Mathieu et Moana Lebel
  • Éditions Trécarré : 50 animaux qui ont changé le cours de l'histoire et 50 minéraux qui ont changé le cours de l'histoire, Eric Chaline, 50 plantes qui ont changé le cours de l'histoire, Bill Laws

Plus d'articles

Commentaires