Retour

La station de recherche internationale de Banff reçoit 12,5 millions de dollars de financement

La station de recherche internationale de Banff recevra 12,5 millions de dollars au cours des cinq prochaines années de la part d'agences canadiennes, mexicaines et américaines.

Le gouvernement provincial de l'Alberta y investira pour sa part quatre millions de dollars. Le gouvernement fédéral, le conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, la National Science Foundation des États-Unis et le Consejo Nacional de Ciencia y Tecnologia du Mexique participeront aussi à l'effort financier.

La station se situe au centre de Banff pour les arts et la création. Elle réunit des scientifiques et des mathématiciens qui cherchent des solutions aux défis posés dans des secteurs comme l'énergie, la technologie et la santé.

Nassif Ghoussoub, le directeur scientifique de la station, se réjouit de ce financement qui va lui permettre d'accueillir davantage de chercheurs.

Nous avons reçu des centaines de candidatures venant du monde entier pour des ateliers, mais, par manque de place, nous avons dû refuser beaucoup d'excellentes propositions.

Nassif Ghoussoub, directeur scientifique de la station de recherche internationale de Banff

Dans un communiqué de presse, Kent Herh, le ministre des Anciens Combattants et député de Calgary-Centre, se réjouit de voir des milliers d'étudiants du monde entier venir faire leurs recherches à Banff.

Il est incroyablement passionnant d'avoir un des meilleurs instituts mathématiques au monde ici en Alberta.

Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants