Les oiseaux se dirigeraient grâce aux odeurs que perçoivent leur bec, qui ferait office de GPS, selon une étude publiée mercredi dans la revue de la Royal Society britannique.

Des chercheurs anglais, italiens et portugais affirment que les oiseaux marins comme les albatros, les pétrels et les macareux utilisent les odeurs pour s'orienter à travers les océans sans repère visuel.

Les scientifiques ont analysé les modèles de vol de 210 oiseaux appartenant à trois espèces de macareux grâce à des enregistreurs GPS pendant la période d'incubation et d'élevage des petits.

Les oiseaux marins naviguent en utilisant une image mentale des odeurs locales transportées par les vents, comme le sulfure de diméthyle qui provient en grande partie de planctons vivant en suspension dans l'eau.

« L'accord entre les prédictions théoriques et les observations était frappant, une grande surprise ! », explique un des auteurs des travaux, le Britannique Andrew Reynolds du Rothamsted Research Institute.

Plus d'articles

Commentaires