Retour

Les meilleurs endroits pour observer les perséides en Ontario

Cette fin de semaine marque le point culminant de la saison des perséides qui, tous les ans, nous permet d'admirer des étoiles filantes. Voici quelques conseils et endroits pour les observer.

Un texte de Stéphany Laperrière

Chaque année, la terre traverse le sillage de la comète 109P/Swift-Tuttle où se trouvent des milliards de particules de roches et de poussière.

Ces particules brûlent en entrant dans notre atmosphère, ce qui provoque une traînée de lumière dans le ciel.

Le sommet d'activité survient lorsque la terre est au centre de ce sillage, explique Paul-Émile Legault, directeur du planétarium Doran, à l'Université Laurentienne. Cette année, cela a lieu aujourd'hui.

Malheureusement, la lune très brillante nuira à l'observation des étoiles filantes en fin de semaine.

« Ça serait plus impressionnant s'il n'y avait pas la lune », indique Paul-Émile Legault.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, l'astronome conseille de regarder en direction de la constellation de Persée, qui se lève vers minuit au nord-est.

Ses endroits de prédilection en Ontario? « Si on est prêt à se déplacer, à l'île Manitoulin, c'est spectaculaire, répond-il, mais ce n'est pas absolument nécessaire. Il faut un lieu où il fait noir, éloigné des lumières de la ville et où on peut voir l'horizon nord-est. »

Activités prévues

En fin de semaine, certains parcs provinciaux organisent des activités d'observation d'étoiles.

L'astronome ontarien Terence Dickinson sera au parc provincial du lac Charleston pour répondre aux questions des curieux. Des télescopes seront aussi sur place.

Cette année, les visiteurs du parc Killarney pourront observer les étoiles à partir d'un observatoire. Le parc Killarney est le seul parc provincial à posséder un observatoire, selon sa porte-parole Alyssa Deurwaarder. Une séance d'observation est prévue ce soir.

Des membres de la Société royale d'astronomie du Canada seront présents au parc provincial Quetico ce soir.

Des activités sont aussi prévues sur l'île Manitoulin au parc Gordon's, où le ciel serait le plus noir en Ontario.

Plus d'articles

Commentaires