Retour

Les oiseaux chantaient déjà au temps des dinosaures

La reconstitution d'un fossile d'oiseau vieux de 68 millions d'années a permis d'établir que les oiseaux pouvaient déjà gazouiller et communiquer entre eux à l'ère des dinosaures.

Un texte d'Alain Labelle

Le Vegavis iaai est un oiseau éteint qui vivait au crétacé sur ce qui forme aujourd'hui l'Antarctique. Il appartient au groupe qui comprend les canards, les oies et les cygnes.
La chercheuse Julia Clarke et ses collègues de l'Université du Texas à Austin, aux États-Unis, ont eu recours à la tomographie assistée par ordinateur, une technique d'imagerie médicale en 3D, pour détecter la présence d'une syrinx, l'organe qui permet aux oiseaux d'émettre des vocalises (l'équivalent du larynx chez l'homme).

La découverte du fossile de Vegavis iaai en 1992 (et sa description détaillée en 2005) est considérée comme la première preuve concrète que les proches parents des oiseaux modernes ont vécu aux côtés des dinosaures non aviaires.

Pour mieux comprendre la fréquence ou la nature du chant de ces oiseaux, les chercheurs devront construire maintenant des modèles et recueillir plus de données à partir des oiseaux actuels comme le canard.

Le détail de cette recherche est publié dans la revue Nature

Plus d'articles