Après le tabac, le sucre est devenu l'ennemi no 1. On le trouve partout, même dans le sel, et on le soupçonne de contribuer à l'explosion de nombreuses maladies. Rencontre avec Michèle Hozer, auteure du documentaire Sugar Coated.

Une chronique de Danny Braün à Désautels le dimanche

En Amérique du Nord, et surtout aux États-Unis, c'est connu : nous mangeons trop de sucre. Au cours des 50 dernières années, la consommation mondiale a triplé, principalement à cause des aliments transformés, auxquels on ajoute du sucre. Boissons gazeuses, jus de fruits et gâteaux sont responsables de bien des maux qui coûtent de plus en plus cher à la société.

Pour écouter cet extrait sur votre appareil mobile, cliquez ici

Dans le documentaire Sugar Coated, Michèle Hozer nous amène au cœur de cette industrie, dont les campagnes de marketing ressemblent étrangement à celles de l'industrie du tabac avant que la cigarette ne soit proscrite de notre mode de vie.

Pour écouter cet extrait sur votre appareil mobile, cliquez ici

Les mesures prises au Canada

Santé Canada révise actuellement les normes d'étiquetage du sucre. D'ici les cinq prochaines années, l'agence fédérale compte notamment regrouper les différentes appellations (glucose, fructose, sirop de maïs, miel, mélasse, etc.) sous le terme « sucres » dans la liste des ingrédients.

Photo : Gouvernement du Canada

Santé Canada veut aussi indiquer la portion quotidienne recommandée en pourcentage sur tous les produits vendus au pays.

Photo : Gouvernement du Canada

Les Canadiens ont jusqu'à la fin août pour donner leur opinion sur ces mesures proposées par le fédéral.

Selon vous, y a-t-il trop de sucre dans votre alimentation? Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous.

Plus d'articles

Commentaires