La Française Isabelle Dinoire, première personne à recevoir une transplantation partielle du visage en 2005, est morte. Le quotidien Le Figaro, qui a révélé le premier l'information, affirme que Mme Dinoire avait subi l'hiver dernier « un nouveau rejet du greffon et avait perdu une partie de l'usage de ses lèvres ».

Son décès remonte au 22 avril, a précisé dans un communiqué l'Hôpital universitaire d'Amiens, qui la suivait depuis l'intervention.

Isabelle Dinoire, qui avait été défigurée par son chien, avait subi une transplantation du triangle nez-lèvres-menton. Cette chirurgie, réalisée par l'équipe du Pr Bernard Devauchelle, était la toute première d'une série de greffes de plus en plus complètes du visage.

Les greffes du visage en 9 dates :

  • Avril 2006 : En Chine, une greffe sur les deux tiers du visage est réalisée à l'hôpital de Xian sur un fermier qui avait été attaqué par un ours. L'homme meurt en juillet 2008 après avoir délaissé ses médicaments antirejet au profit d'herbes médicinales traditionnelles.
  • Janvier 2007 : En France, une greffe nez-bouche-menton et d'une partie des joues est réalisée sur un jeune homme à l'hôpital universitaire de Créteil, près de Paris, par l'équipe du Pr Laurent Lantieri. Le patient souffrait de neurofibromatose de type 1, une maladie incurable qui déforme le visage.
  • Décembre 2008 : Une Américaine bénéficie d'une greffe de 80 % du visage à la Cleveland Clinic, cinq ans après que son mari lui eut tiré une balle en plein visage. L'opération est dirigée par la Dre Maria Siemionow.
  • Avril 2009 : En France, une greffe faciale accompagnée d'une greffe des deux mains est réalisée par le Pr Lantieri sur un homme de 30 ans grièvement brûlé. Le patient meurt d'une défaillance cardiaque deux mois plus tard.
  • Avril 2009 : Aux États-Unis, une équipe du Brigham and Women's Hospital transplante 80 % du visage d'un homme souffrant de blessures handicapantes.
  • Mars 2010 : En Espagne, une équipe de l'hôpital Vall d'Hebron de Barcelone dirigée par Joan Pere Barret réalise la première greffe totale réussie du visage sur un homme souffrant de difformité après un accident. L'intervention comprend toute la peau et les muscles du visage, les paupières, le nez, les lèvres, le maxillaire supérieur, toutes les dents, le palais, les os des pommettes et la mandibule.
  • Juin 2010 : Le Pr Lantieri réalise une greffe totale du visage avec paupières et système lacrymal.
  • Mars 2012 : Aux États-Unis, la greffe du visage « la plus étendue effectuée dans les annales » avec aussi les deux mâchoires, les dents et la langue est pratiquée sur un homme de 37 ans défiguré à la suite d'un accident, par le Centre médical de l'Université du Maryland.
  • Août 2015 : Aux États-Unis, l'équipe du Pr Eduardo Rodriguez au centre NYU Langone de New York réalise une greffe totale du visage, du cuir chevelu, des oreilles et des conduits auditifs sur un ex-pompier volontaire. L'intervention est présentée comme la plus complète à ce jour.

Plus d'articles

Commentaires