Retour

Nouvelle découverte sur la croissance du cerveau

Contrairement à ce que croyaient les chercheurs, la zone du cerveau qui reconnaît les visages grossit jusqu'à l'âge adulte.

C’est en examinant l'imagerie par résonnance magnétique (IRM) de cerveaux d’adultes et d’enfants que les chercheurs ont découvert que la zone du cortex cérébral responsable de la reconnaissance des visages, le gyrus fusiforme, poursuit sa croissance jusqu’à l’âge adulte.

Les résultats de l’étude, publiés jeudi dans le magazine Science, ont révélé que les adultes avaient 12,6 % plus de matière cérébrale dans le gyrus fusiforme que les enfants.

La croissance des tissus cérébraux ne s’arrête donc pas au début de la vie comme le pensaient les scientifiques, qui croyaient que le cerveau s'adaptait en organisant des synapses entre les neurones.

D'autres zones du cerveau impliquées dans la reconnaissance des lieux ont été étudiées, mais les chercheurs ont constaté que leur taille reste identique avec l'âge.

L'étude a été menée sur 47 personnes, dont 22 enfants de 5 à 12 ans et 25 adultes de 22 à 28 ans.

Cette découverte pourrait faciliter la compréhension de certains aspects du vieillissement selon Kalanit Grill-Spector, professeur de psychologie à l'Institut de neurosciences de l'Université Stanford. Elle pourrait aussi être utile dans l’étude de l'autisme, qui peut affecter la capacité à reconnaître les visages.

Plus d'articles

Commentaires