Retour

Pas moins de 1445 nouveaux virus identifiés chez les invertébrés

Le nombre de virus connus vient de bondir avec l'ajout de 1445 de ces micro-organismes associés aux animaux invertébrés, comme les insectes, les araignées et les vers.

Ces identifications ont été réalisées grâce à une collaboration de chercheurs de l’Université de Sydney, en Australie, et du Centre chinois de prévention des maladies.

Ce travail permet également de déterminer lesquels de ces agents pathogènes peuvent causer des problèmes de santé chez les humains.

Le Pr Edward Holmes explique que même si les humains sont entourés de virus dans leur vie quotidienne, ces derniers ne se transfèrent pas facilement et ne représentent pas tous une menace.

Cette étude révolutionnaire permet de réécrire le livre de la virologie en montrant que les invertébrés sont porteurs d’un grand nombre de virus, beaucoup plus qu’on le pensait.

Pr Edward Holmes

Les chercheurs ont aussi découvert que la plupart des virus qui infectent les vertébrés, et l’humain, sont dérivés de ceux que l'on trouve chez les invertébrés.

Ces travaux laissent aussi à penser que ces virus associés aux invertébrés sont présents depuis des milliards d’années dans la nature, et non depuis des millions d’années comme le pensaient les scientifiques à ce jour.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Nature.