Retour

Plusieurs Ontariens finalistes pour devenir astronautes

Cinq des 17 finalistes en lice pour devenir l'un des deux futurs astronautes canadiens sont natifs de l'Ontario. Ils participeront au dernier tour du processus de sélection dans les prochains mois.

« J'ai toujours voulu être un astronaute depuis que je suis petit. J'avais appliqué en 2008 aussi », explique l'un des finalistes et natif de Chatham-Kent, Erik Kroeker.

Près de 3800 personnes ont postulé à la quatrième campagne de recrutement de l'Agence spatiale canadienne lancée en juin 2016.

Depuis un an, les candidats retenus se soumettent à une myriade d'examens dans l'espoir de traverser la stratosphère.

La plupart des exercices placent les aspirants astronautes dans des situations d'imprévus et d'inconnu pour évaluer leurs réactions.

Le profil parfait est celui qui peut à la fois démontrer d'excellentes capacités physiques et intellectuelles, mais aussi être un bon leader capable de suivre des directives et de travailler en équipe, explique M. Kroeker.

Ceux qui seront sélectionnés pour devenir astronautes feront des missions où ils passeront plusieurs mois dans l'espace.

« Je suis super excité de pouvoir potentiellement aller sur la planète Mars. Ce sera une grande étape pour l'humanité », souligne l'un des finalistes originaire de Tecumseh, Adam Sirek.

Les deux astronautes seront choisis cet été et commenceront leur entraînement en août.

Plus d'articles

Commentaires