Retour

S’inspirer des océans pour aider la résilience

« C'est un extraordinaire cadeau que j'ai reçu », affirme la biologiste rimouskoise, Lyne Morissette en parlant de la tumeur au cerveau qu'on lui a diagnostiquée en avril dernier. Sa rémission, à la suite d'une opération, est un exemple de l'effet de la biodiversité sur la résilience humaine selon la biologiste.

La spécialiste des océans a donné une conférence samedi, au Palais Montcalm à Québec, dans le cadre des TEDxQUÉBEC où elle marie ses recherches sur la biodiversité marine et la psychologie humaine.

Il y a toujours des petites bibittes un peu laides qu’on trouve inutiles […] Et finalement, ces espèces-là peuvent être ultra importantes pour le fonctionnement de l’écosystème. Et je fais le parallèle avec des événements difficiles qui semblent ne servir à rien.

Lyne Morissette, biologiste

La conférence de 13 minutes relate les emprunts de la science à la nature dans plusieurs domaines notamment celui de l’ingénierie et de l’architecture. La psychologie doit également s’en inspirer selon la chercheuse.

La biodiversité augmente la résilience et la capacité des écosystèmes à se remettre des cataclysmes comme une bombe nucléaire.

Lyne Morissette, biologiste

Le cataclysme de Lyne Morrissette a été son cancer du cerveau.

Je suis passée au travers à cause de toutes les autres forces que j’ai cumulées dans la vie, c’est la même chose dans les écosystèmes

Lyne Morissette, biologiste

Sa conférence La résilience : des écosystèmes aux humains a été sélectionnée par le jury de TEDxQUÉBEC, une filiale indépendante des grandes conférences TED de réputation internationale.

Plus de 350 personnes ont assisté à l’événement. Pour la 5 e année, TEDxQUÉBEC a réuni une douzaine de conférenciers du Québec sous le thème Vers l’humanité?!

La ville de Québec accueille des TEDx depuis 2012. Ces conférences, diffusées sur Internet par la suite, ont pour objectif de créer une communauté d'échange afin de favoriser l’émergence d'idées innovatrices.