VIDÉO – Olivier Bégin-Caouette, candidat au doctorat en enseignement supérieur à l'Université de Toronto, cherche à comprendre comment les universités de pays comme la Suède et le Danemark peuvent maintenir un très haut niveau de production scientifique tout en préservant l'accessibilité à l'enseignement supérieur.

À l'heure actuelle, ce sont surtout les pays anglo-saxons qui servent de référence en matière de production scientifique. Mais, selon Olivier Bégin-Caouette, les pays scandinaves ont beaucoup à nous apprendre.

Plus d'articles

Commentaires