Retour

Sentir le chandail de son conjoint pour combattre le stress

Porter le chandail de son conjoint quand il nous manque a peut-être des effets scientifiques, selon des chercheurs.

Une étude de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) démontre que les femmes se sentent plus calmes après avoir été exposées à l’odeur de leur conjoint masculin.

« Beaucoup de gens portent le chandail de leur conjoint ou dorment de leur côté du lit quand leur conjoint n’est pas là, mais ils ne comprennent peut-être pas pourquoi ils agissent ainsi », affirme Marlise Hofer, auteure principale de l’étude.

Mme Hofer, étudiante diplômée du département de psychologie de l'UBC, dit que les résultats de l’étude « suggèrent que l’odeur de son partenaire, même sans sa présence physique, peut être un outil puissant pour aider à réduire le stress ».

Un sens de l'odorat plus développé chez les femmes

Presque 100 couples hétérosexuels ont participé à l’étude. Les hommes ont porté un chandail pendant 24 heures, et les chandails ont ensuite été distribués au hasard aux femmes qui avaient subi des tests de stress.

Les femmes à qui on avait remis le chandail de leur conjoint avaient de plus bas niveaux de cortisol, l’hormone du stress. Celles qui avaient le chandail d’un étranger avaient des niveaux élevés de cortisol.

« L'odorat n’est pas beaucoup étudié comme un mode de communication », dit Mme Hofer.

Elle a étudié les femmes en premier parce qu’elles ont un sens de l’odorat plus développé. L’étude d’autres groupes démographiques, comme les groupes parents-enfants, l’intéresse également.