Retour

Un enseignant manitobain marchera dans les pas de Darwin

Peu de monde a la chance de marcher dans les pas du naturaliste et géologue britannique Charles Darwin, auteur de la théorie de l'évolution par sélection naturelle, mais Mike Johnston, un enseignant de Winnipeg, va faire partie des quelques privilégiés en s'envolant pour les îles Galapagos.

Mike Johnston est enseignant à la Division scolaire Louis-Riel, et est le premier enseignant manitobain à être nommé membre du National Geographic Grosvenor Teacher Fellow. « Je vais être littéralement dans les traces de Darwin et voir le monde tel qu’il l’a vu lui-même, ce qui l’a amené à penser différemment [des autres scientifiques de son époque] », se réjouit l’enseignant.

Les îles Galapagos constituent un groupe d’îles volcaniques isolées dans l’océan Pacifique avec un écosystème fragile, une biodiversité unique et un lien historique avec la science qui les ont rendues légendaires.

Dans les années 1830, Darwin a visité ces îles et les observations qu’il a effectuées l’ont amené à développer sa théorie de l’évolution.

« C’est un peu le Saint-Graal pour tous les passionnés de science », dit Mike Johnston dans un éclat de rire.

Pour cet enseignant de science et de théâtre, le voyage signifiera plus encore que simplement marcher dans les pas du naturaliste britannique. « Je m’en vais là-bas en tant que messager de ma communauté, et je vais rapporter à mes étudiants l’expérience de manière aussi large et précise que possible. »

Il est important, selon lui, que les étudiants réalisent que la science est à leur portée en voyant leur professeur participer à une expédition scientifique.

Trente-cinq autres personnes ont été sélectionnées pour l’expédition, dont seulement deux Canadiens. Mike Johnston commencera son expédition de 12 jours en septembre.

Plus d'articles

Commentaires