Retour

Un foetus d'équidé vieux de 48 millions d'années

Un ancêtre ancien du cheval moderne livre ses secrets : des restes fossilisés d'un foetus vieux de 48 millions d'années, dont des fragments de tissu mou, ont été mis au jour à l'intérieur d'un fossile d'équidé de l'espèce Eurohippus messelensis.

La découverte du foetus bien préservé de 12,5 cm de long a été réalisée en 2000 dans un site fossilifère en Allemagne.

Elle inclut presque tous les os attachés les uns aux autres à l'exception du crâne, qui a apparemment été écrasé.

L'exceptionnel état de préservation du fossile a permis aux chercheurs de reconstruire l'apparence et la position d'origine du foetus.

Les chercheurs associés à l'Institut Senckenberg de Francfort pensent que la jument est morte peu de temps avant le moment où elle aurait dû mettre bas. Selon eux, sa mort n'était pas liée à son état.

En outre, l'équipe a trouvé des fragments de tissu mou préservés provenant du placenta, ainsi qu'un ligament utérin.

Le recours à un scanneur électronique et aux rayons X a permis d'observer une couche de bactéries qui a remplacé la plupart des tissus mous.

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue PLOS One ont constaté que le système de reproduction observé dans ce fossile est pratiquement identique à celui des juments modernes.

Plus d'articles

Commentaires