Retour

Un médecin néo-brunswickois mandaté pour mener une recherche sur le cancer

Une équipe de chercheurs menée par un médecin du Nouveau-Brunswick se fait offrir cinq millions de dollars par l'Institut de recherche Terry Fox afin d'effectuer une étude sur le myélome multiple, un cancer des os.

« Nous tentons de réunir les meilleurs spécialistes qui traitent et travaillent sur le myélome multiple », explique le Dr Victor Ling, président de l’Institut de recherche Terry Fox.

L’équipe sera guidée par l’oncologue et professeur à l’Université du Nouveau-Brunswick, le Dr Tony Reiman.

Il dirigera une équipe de chercheurs se trouvant dans diverses villes canadiennes dont Vancouver, Calgary, Toronto et Montréal.

« Le but est d’offrir aux patient une vie plus longue et de qualité et, espérons-le, de trouver un remède », a précisé le Dr Ling.

Le myélome multiple se retrouve principalement dans les os et la moelle osseuse. Le Dr Reiman explique que même si la plupart des patients réagissent bien à leur premier traitement, des cellules cancéreuses restantes tendent à muter et causer des rechutes plus sévères.

Ce dernier affirme que 250 patients d’un peu partout au Canada prendront part à cette étude.

« Ces patients nous fourniront de l’information à propos de leur maladie et de la façon dont avance leur traitement. Ils nous fourniront aussi du sang et de la moelle osseuse destinés à la recherche. »

Environ 2800 Canadiens se font diagnostiquer ce type de cancer chaque année.