Retour

Une boutique de cannabis pourrait ouvrir à Sept-Îles

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, confirme que des pourparlers ont eu lieu pour l'implantation d'une succursale de la future Société québécoise du cannabis (SQC) dans la municipalité.

Un texte de Katy Larouche

La SQC recherche une vingtaine de municipalités où seront implantés les premiers points de vente de cannabis lors de sa légalisation.

En entrevue à l’émission Boréale138, le maire, Réjean Porlier, a expliqué qu’il est favorable à l’ouverture d’une telle boutique à Sept-Îles. Il estime que le meilleur contrôle exercé par la société d’État pourrait aider à éviter les dérapages.

Réjean Porlier affirme avoir été rassuré par la présentation des représentants de la SQC. Le maire salue le fait que la sensibilisation devrait faire partie de la mission des établissements.

Emplacement à trouver

Si Sept-Îles est sélectionnée pour devenir l’une des premières villes hôtes d’une boutique de la SQC, l’emplacement du point de vente serait sélectionné avec soin.

Le maire de Sept-Îles indique que la Municipalité aurait son mot à dire sur la question. La boutique ne pourrait pas être située à proximité d’une école ou dans un coin reculé de la ville, indique Réjean Porlier.

La Ville travaille également sur la mise en place d’une réglementation pour encadrer la consommation de cannabis sur son territoire. Les élus devront notamment déterminer dans quels lieux la consommation de cette drogue sera autorisée.