Retour

Une femme sur dix souffre lors de relations sexuelles

Pas moins d'une femme sur dix affirme souffrir lorsqu'elle a des relations sexuelles, montre une enquête britannique menée auprès de 7000 femmes de 16 à 74 ans et sexuellement actives.

Ces résultats laissent à penser que la dyspareunie, le fait d'éprouver une sensation douloureuse lors de la pénétration, est commune et qu’elle touche des femmes de tous les âges.

Toutefois, les femmes les plus à risque sont dans la fin de la cinquantaine et au début de la soixantaine, suivies des femmes de 16 à 24 ans.

Les douleurs lors des relations sexuelles sont souvent liées à d'autres problèmes qui peuvent être diagnostiqués et traités, comme :

  • la sécheresse vaginale souvent liée à la ménopause;
  • l’anxiété;
  • les infections sexuellement transmissibles;
  • l'endométriose et les fibromes.

Toutefois, d’autres facteurs physiques, psychologiques et émotionnels difficiles à traiter peuvent mener à des rapports sexuels douloureux.

L’une des auteurs de l’enquête, la Dre Kirstin Mitchell, de l’Université de Glasgow, invite les femmes à discuter du problème avec un médecin.

L’enquête montre cependant que plusieurs d’entre elles sont mal à l’aise d’aborder le sujet, jugé embarrassant et tabou.

Le détail de cette enquête est publié dans l’International Journal of Obstetrics and Gynaecology.

Plus d'articles

Commentaires