Retour

Une fusée de la compagnie SpaceX explose en plein vol

La fusée Falcon 9 de SpaceX, qui transportait une capsule non habitée à destination de la Station spatiale internationale (SSI), a explosé dimanche matin, deux minutes après son lancement de la station de l'armée de l'air américaine de Cap Canaveral, en Floride.

La NASA, qui a d'abord évoqué une « anomalie », a rapidement confirmé l'évidence.

« Il semblerait qu'il y a eu un problème avec le premier étage de la fusée » avant la séparation avec le reste du lanceur, a indiqué de son côté un commentateur de SpaceX.

Le patron de SpaceX - qui est aussi le manufacturier des voitures électriques de luxe Tesla -, Elon Musk, a déclaré sur Twitter qu'il y a eu une « trop de pression dans le réservoir d'oxygène liquide du dernier étage de la fusée ».

La présidente de SpaceX, Gwynne Shotwell, a affirmé en conférence de presse que l'enquête sur l'explosion d'aujourd'hui empêchera le décollage de leurs fusées sur une période de plusieurs mois, mais pas plus d'un an. Mme Shotwell a assuré que SpaceX continuera de travailler avec la NASA.

La fusée avait quitté son pied de tir peu avant 11 h. Elle transportait des aliments, des vêtements pour l'équipage et du matériel destiné à des expériences scientifiques.

Une autre fusée de ravitaillement de la NASA avait explosé en octobre, lors du lancement. La fusée américaine Antares de l'entreprise privée Orbital Sciences Corporation transportait pour la NASA une capsule Cygnus.

SpaceX est une entreprise californienne qui détient un contrat avec la NASA pour transporter du matériel vers la SSI à bord d'un vaisseau baptisé Dragon. Elle se propose maintenant de l'améliorer afin qu'il puisse accueillir également des passagers.

Plus d'articles

Commentaires