Les restes fossiles d'une loutre géante qui aurait vécu il y 6,25 millions d'années ont été découverts en 2010 dans un puits de charbon de la province du Yunnan, en Chine.

Un texte d'Alain Labelle

Le mammifère de 50 kg nommé Siamogale melilutra avait la taille et le poids d’un loup. Il vivait il y a 6 millions d'années. C’est environ deux fois plus gros que les plus grosses loutres actuelles.

Cette espèce appartient à un ancien lignage de loutres aujourd’hui disparu qui n'était auparavant connu qu’en raison de la mise au jour de dents isolées en Thaïlande.

La découverte d’un crâne complet, de dents, d'une mandibule ainsi que d'autres os pourrait aider les scientifiques à reconstituer l'histoire évolutive des mammifères, et des mustélidés en particulier. Cette famille réunit notamment les loutres, les blaireaux et les belettes.

Elle aide certainement à mieux établir la taxonomie de l’animal.

Sa puissante mâchoire et ses grandes dents lui servaient probablement à broyer de grands crustacés ou des mollusques d'eau douce.

La paléontologue Denise Su, du muséum d'histoire naturelle de Cleveland, et ses collègues chinois se questionnent sur les raisons de la taille de l’animal.

Pourquoi cette espèce est-elle devenue si imposante? Comment sa taille affectait-elle ses mouvements? Et, encore plus important, quels sont les avantages évolutifs d’une telle taille?

Dre Denise Su

Ces questions trouveront leurs réponses dans les résultats de futures recherches.

La présente découverte est l’objet d’un article publié dans le Journal of Systematic Palaeontology.

Plus d'articles

Commentaires