Les étudiants en médecine utilisent depuis longtemps des simulateurs de réalité virtuelle dans leurs apprentissages. Il n'en existait toutefois pas pour simuler un remplacement du genou, une opération délicate et de plus en plus fréquente.

C'est maintenant chose du passé, grâce à l'invention d'une compagnie québécoise, que nous présente Anne-Louise Despatie.

Plus d'articles

Commentaires