Retour

Une scientifique de Science Nord pourrait être la prochaine astronaute canadienne

Olathe MacIntyre fait partie de la liste finale pour devenir astronaute.

La scientifique est l'une des 100 personnes qui ont été sélectionnées parmi plus de 4000 candidatures reçues pour devenir l'un des deux Canadiens à travailler dans la Station spatiale internationale.

L'Agence spatiale canadienne enverra deux nouvelles personnes dans l'espace l'été prochain.

Parmi les aspirants, on retrouve des physiciens, des géologues, des médecins et même des pilotes de jets.

Jusqu'à maintenant, Olathe MacIntyre est passée par une batterie de tests académiques et médicaux.

Quand j'étais adolescente, les gens me demandaient ce que je voulais faire plus tard. Je ne savais pas. Et puis, j'ai pensé à l'emploi le plus incroyable possible : devenir astronaute.

Olathe MacIntyre, scientifique en résidence, Science Nord

Son but ultime? Faire pousser des légumes sur Mars

MacIntyre, qui a une vaste expérience en biologie, pense que cette idée n'est pas si folle que ça, depuis qu'elle a publié une thèse sur la culture des plantes dans des environnements à basse pression.

Elle espère que si elle est sélectionnée, elle pourra étudier ce phénomène dans l'espace.

Je crois que c'est très important pour nous de faire de plus en plus de missions de longue durée dans l'espace.

Olathe MacIntyre, scientifique en résidence, Science Nord

Ce qui a été le plus difficile pour elle a été de garder la forme physique pour devenir une astronaute potentielle.

Elle ajoute qu'elle a été très occupée par l'entraînement physique ces derniers temps. Ses deux jeunes enfants participent également à l'effort.

« Je les vois se dépasser et bien manger », dit-elle. « C'est un merveilleux défi et je prends plaisir à y travailler. »

Elle affirme que ses garçons sont plus excités par le fait qu'elle soit scientifique à Science Nord plutôt que par la possibilité qu'elle devienne astronaute.

Avec les informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires