Retour

Vénéneux ou non? Une appli mobile pour reconnaître les champignons

Une professeure en botanique de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) met au point une application mobile pour aider les mycologues à éviter de cueillir des champignons mortels.

« Les champignons ne possèdent pas beaucoup de caractéristiques pour les distinguer les uns des autres », explique Mary Berbee dans un communiqué de l'UBC.

La chercheuse dit que l’idée de l’application répond à l’intérêt accru pour la cueillette de champignons dans la nature.

Elle travaille avec plusieurs organismes, dont le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique, qui crée une affiche dans plusieurs langues avertissant le public des dangers du calice de la mort, une espèce de champignon vénéneux.

Le même type de champignons, connu aussi sous le nom scientifique d'amanite phalloïde, a causé la mort d'un garçon de 3 ans, à Victoria, à l'automne 2016.

Selon Mme Berbee, l’application mobile sera plus utile que les autres guides parce que la plupart des gens possèdent un téléphone intelligent et que les applications peuvent être mises à jour plus régulièrement : « L’application montre tous les champignons se ressemblant que l’on peut trouver dans la région, et c’est plus facile de faire des comparaisons. »

Mary Berbee dit avoir observé sur le campus de l'UBC à Vancouver des champignons qui pourraient donner mal au ventre, mais qu'elle n'en a vu aucun qui pourrait être mortel.

Le lancement officiel de l’application mobile est prévu en septembre 2018. En attendant, une première version existe en ligne.

Plus d'articles

Commentaires