Ah, le sel ! On l’aime dans notre soupe, sur nos frites, dans nos sauces… Mais s’il a l’avantage de donner bon goût à nos repas, il peut aussi nuire à la santé. Voici quelques épices pour le remplacer et faire tomber la salière aux oubliettes !
 
Selon Santé Canada, les Canadiens consomment environ 3 400 mg de sodium par jour, soit plus du double de l’apport nécessaire. En effet, l’apport maximal recommandé de 2300 mg par jour est entièrement comblé par les aliments transformés. Il est donc suggéré de ne pas saler avec trop d’enthousiasme les plats faits maison, faute d’aggraver les risques de souffrir d’hypertension artérielle, d’ostéoporose ou d’un cancer gastrique.

 

La poudre de piment

Or, ce n’est pas parce qu’il n’y a plus de sel qu’il n’y a plus de goût ! Par exemple, vous pouvez assaisonner vos frites de piment d’Espelette. En plus de faire changement, cela vous permettra de profiter des propriétés antioxydantes et antiseptiques du piment. Cet aliment aide à combattre les infections, en plus de favoriser la santé de la peau, une bonne vision et la croissance des os.

 
Le thym

Si vous mourez d’envie d’une bonne soupe réconfortante, remplacez le sel par du thym. Cette épice lutte contre les inflammations de la gorge, favorise la digestion, calme les nerfs et soulage la dépression et l’insomnie. Allié à un potage chaud ou froid, il vous apportera encore plus de réconfort !

 
Un mariage parfait

Enfin, les épices se déclinent par centaine : romarin, gingembre, curcuma, cumin, clou de girofle, cannelle… alouette ! Soyez créatif et mariez les aromates ! 
 
En plus d’apporter couleurs et saveurs à vos mets, ces excellents substituts vous feront faire un petit tour du monde : du Pays basque à l’Inde en passant par la Chine, vous pourrez enfin dire au revoir à la salière !


Vous aimerez aussi