Retour

L’Alzheimer transmissible?

Neurologie du cerveau

L’Alzheimer serait-il parfois transmissible, comme un virus?

Pour la deuxième fois, des chercheurs appuient leurs dires sur... des cadavres. Des autopsies pratiquées sur les cerveaux de sept personnes mortes de la maladie de Creutzfeldt-Jakob ont en effet révélé des « plaques » caractéristiques de l’Alzheimer qui pourraient être là à cause de transplantations d’un tissu cérébral survenues 11 à 25 ans plus tôt.

C’est du moins ce que concluent les chercheurs suisses et autrichiens pour qui la prévalence de ces plaques serait trop élevée pour être le seul fruit du hasard — surtout si l’on considère le jeune âge de ces 7 personnes. Autrement dit, au moment de leur décès, les donneurs de ce tissu cérébral appelé dure-mère auraient déjà été porteurs, à leur insu, de l’Alzheimer.

C’est la deuxième fois en 4 mois que cette hypothèse surgit, autour d’autopsies de gens qui avaient subi une greffe (Swiss Medical Weekly).

Commentaires