Retour

L’anxiété serait un signe d’intelligence

Femme se rongeant les ongles, angoissée

L’anxiété vous empoisonne la vie ou celle d'un de vos proches? Pour vous consoler, sachez qu’elle pourrait être un signe d’intelligence supérieure. L’idée n’est cependant pas nouvelle; des chercheurs avaient observé en 2012 que les individus souffrants d’un trouble anxieux généralisé présentaient des quotients intellectuels plus élevés.  

Plus récemment, en 2014, une recherche menée par des canadiens établissait une corrélation entre le niveau de stress ou d’anxiété et l’intelligence. L’étude, réalisée auprès de 126 étudiants d’université, démontrait que ceux qui avaient tendance à toujours « s’en faire pour une raison ou une autre » étaient également ceux qui réussissaient le mieux aux tests d’intelligence dite verbale (intelligence en lien avec la résolution de problèmes, la pensée critique et le raisonnement abstrait).


Choix de l'éditeur

 

Comment expliquer cette relation stress-intelligence?

Ces individus pourraient être dotés de plus de matière blanche (nommée aussi matière grise), jouant un rôle important dans l’apprentissage, l’intégration et l’exécution de différentes actions mentales et physiques. 

D'autre part, puisque les personnes angoissées appréhendent toujours le pire, elles y seraient, somme toute, mieux préparées. « Il est possible que les individus plus intelligents verbalement soient davantage en mesure d'examiner plus en détails les événements passés et à venir, ce qui les amène à ruminer de façon plus intense et à s’inquiéter », suggèrent les chercheurs.

Personne jouant avec ses doigts

Crédit photo: Lolostock - Thinkstock

D’après une recherche plus récente, l’origine du lien entre anxiété et intelligence, trouverait explication dans la manière dont les informations sont traitées par le cerveau. Une personne plus détendue traiterait les menaces avec les mêmes circuits du cerveau utilisées dans la reconnaissance faciale, tandis que les personnalités plus angoissées les traiteraient dans la partie du cerveau responsable de l'action.

Un caractère anxieux permettrait ainsi de mieux réagir face au danger, une caractéristique, qui tout comme l’intelligence, est liée à l’évolution, et évidemment, à la survie. Y aurait-il un lien à faire avec une autre étude suggérant que les gens de mauvaise humeur sont plus intelligents? Peut-être bien...

Quoiqu'il en soit, on se rassure, les gens sereins aussi peuvent être dotées d’une grande intelligence, et n'angoissez pas trop, le stress nuirait au sex-appeal

 

Commentaires