Retour

Une application pour remplacer le docteur?

Stéthoscope sur téléphone intelligent

Une application récemment lancée pourrait diagnostiquer différents maux et maladies et vous donner des conseils médicaux, à l’instar d’un vrai médecin, ou presque...

Cette application de Babylon Health, une start-up britannique, permet en effet d’écouter la description des symptômes pour ensuite établir un diagnostic et suggérer le traitement approprié.

Présentée dans une étude publiée dans la revue médicale du Massachusetts Institute of Technology (MIT), cette application invite donc l’utilisateur à expliquer ses symptômes pour ensuite analyser ces derniers à l’aide d’un grand réseau de bases de données, pour finalement identifier le problème en question. Ainsi, ''l'app-médecin'', vous dit ce qui ne va pas (ou ce qui pourrait mal aller) et vous fait ses recommandations.

Bien sûr, elle n'est pas en mesure d'émettre des prescriptions officielles, mais elle peut par contre vous renseigner sur les traitements disponibles et même ''veiller sur vous''. L’application serait en mesure de ''surveiller'' votre état de santé, qu'il s'agisse de votre taux de cholestérol ou encore l'état de santé de vos organes, et vous aviser et conseiller en cas de besoin.

Les contres

Pour le fondateur de Babylon, Ali Parsa, l’intelligence artificielle diminuerait le risque d’erreurs humaines et de mauvais diagnostics. En contrepartie, pour certains médecins, l’application ne serait pas en mesure d’évaluer, notamment, la véracité ou l’ampleur de certains symptômes. "Un médecin humain qui connaît son bien patient est en mesure de filtrer ce qu'on lui dit et de faire un diagnostic en conséquence'', souligne entre autre à Topsanté, Clare Aitchison, médecin de Norwich Angleterre. Si pour d'autres, elle permettrait de désengorger le système de santé, là encore, rien de gagné. La limite de la technologie, ou ce manque de ''filtre'', pourrait par exemple mener certaines personnes à croire qu’elles sont malades, alors qu'elles ne le sont pas et entraîner une hausse des consultations chez le docteur...  

Quoiqu'il en soit, l'application Babylon est présentement testée par plus de 20 000 usagers et devrait être offerte au coût de 7 euros par mois (environ 8 dollars).

D'ici là, le projet continue de soulever de nombreuses questions, notamment à savoir si l'intelligence artificielle pourrait un jour remplacer les médecins, ou du moins, une bonne partie d'entre eux...

Commentaires