Retour

Votre chien est-il un optimiste ou un pessimiste?

Chien avec un air triste

Si vous pensiez que le chien était un optimiste par défaut, détrompez-vous! Les chiens aussi peuvent être des pessimistes. C’est du moins ce que soutient une étude australienne. Explications.

Comment les chercheurs ont-ils pu étudier le caractère de toutou? En observant tout simplement la réaction de plusieurs chiens face à différents ''signaux'' sonores. Plus concrètement, les chercheurs ont fait entendre 2 sons différents aux participants; un associé à un bol d’eau - plutôt décevant - et un autre à une récompense, soit un bol de lait. Ensuite, les auteurs de l’étude ont introduit des ''tonalités ambiguës'' – autrement dit des sons sans aucune association – afin de voir comment les chiens allaient ''interpréter'' le signal sonore.


Choix de l'éditeur

 

L'un n'est pas meilleur que l'autre

Résultat, certains chiens, la majorité, réagissaient au bruit de manière optimiste, ou de la même manière qu’au son associé à la récompense, tandis que d’autres, ne manifestaient aucune réaction, faisant d’eux des chiens pessimistes. Les chercheurs soulignent toutefois que l’un n’est pas meilleur que l’autre. En fait, par optimiste, on entend ici un chien qui s’attend à priori à ce que que de bonnes choses se produisent et mènent à une récompense, les rendant plus ouvert à essayer des choses nouvelles. De l’autre côté, le pessimiste pourrait aussi être simplement plus sage, ne s’attendant pas à une récompense des choses qui lui sont inconnues. Serait-il plus conscient des risques encourus? Peut-être bien, en tout cas, il ferait preuve de plus de prudence.

Chien avec un drôle d'air

Crédit photo: Pexels - Laurie Gouley

D’après les chercheurs, cette recherche démontre que les chiens peuvent donc être naturellement dotés de tempéraments différents et plus encore:« un chien pessimiste, qui évite les risques, serait plus adapté en tant que chien-guide, tandis qu’un chien optimiste serait plus adapté à la détection de drogues ou d’explosifs » explique Melissa Starling, directrice de l’équipe de recherche.

Bien sûr, d’après les chercheurs, il est toujours possible possible de modifier cette tendance. Par exemple, il est possible de rendre un chien plus positif en le récompensant plus souvent en lui faisant essayer de nouvelles activités.

Selon vous, votre chien est-il un optimiste ou un pessimiste? Découvrez maintenant pourquoi le chien incline parfois la tête lorsqu’on lui parle. 

Commentaires