Retour

Le chien nous protègerait de l'asthme

Golden Retriever qui court avec une balle dans la gueule

Une autre bonne raison d’aimer votre fidèle compagnon: le chien aide à prévenir les allergies et l’asthme chez les jeunes enfants. Plusieurs recherches ont en effet démontré que la présence d’un animal, plus particulièrement celle d’un chien, stimule le système immunitaire aidant les enfants à mieux lutter contre les allergies.

Comment? Toutou ramènent des microbes de l’environnement extérieur, à l’intérieur la maison. Ces mêmes bactéries se retrouvent ensuite dans notre tube digestif, contribuant ainsi à nous protéger, surtout les enfants en bas âge, du virus respiratoire syncytial (VRS).

Pour comprendre le phénomène, l’équipe de Susan Lynch, une microbiologiste de l’université de Californie, a mené une recherche consistant à relever des échantillons de poussière provenant d’une maison avec un chien, puis une sans animaux. Incorporant la poussière de chaque maison à de la nourriture pour souris, les chercheurs ont pu constater que celles ayant ingéré la poussière de maison avec un chien, étaient mieux protégées envers les réactions allergiques que les autres.

En regardant de plus près la flore intestinale des rongeurs, avant et après l’ingestion de la poussière, les chercheurs ont pu identifier le grand responsable. Les rongeurs exposés à la poussière canine avait une présence plus importante de la bactérie Lactobacillus johnsonii, une bactérie qui pourrait notamment être la clé dans les traitements contre l’asthme.

« Ces résultats sont la première étape vers une thérapie qui protège les enfants contre le VRS et donc diminue l’occurrence de l’asthme à long terme », explique le Dr Kei Fujimura, biologiste moléculaire à l’université de Californie-San Francisco.

Conclusion, il est important d’exposer les jeunes enfants à l'environnement, et les chiens peuvent vous rendre un grand service de ce côté, de quoi aimer encore plus votre fidèle ami.

 

Plus d'articles

Commentaires