Se faire pirater son téléphone intelligent, voilà un phénomène plus répandu qu'on ne le croit, et qui peut vite vous mettre dans de beaux draps. Imaginez votre mobile, ce petit ordinateur personnel (donnant accès à des informations sensibles comme vos mots de passe, vos messages, vos photos, et on en passe), tomber entre de mauvaises mains... Afin d'éviter cette situation qui pourrait vous causer bien des ennuis, voici quelques conseils à suivre pour mieux protéger vos informations

Code et mot de passe 

Déjà d’une, si ce n’est pas encore fait, sécurisez l’accès à votre téléphone en le verrouillant, à l'aide d’un code PIN, d’un modèle à tracer ou plus sécuritaire encore, d'une empreinte digitale. Si vous optez pour une signature, un mot de passe ou un code PIN, assurez-vous qu’il soit difficile à deviner (autrement dit, pas 1234 ou 1111).

Autre pratique à proscrire: partager vos mots de passe en ligne, que ce soit par courriel, Facebook ou textos. Si vous avez de la difficulté à les mémoriser, donnez-vous plutôt des indices qui vous permettront de vous en souvenir, quitte à les écrire sur papier, tout en faisant attention que seuls vous et peut-être une personne de confiance, puissent les déchiffrer. 

Réseau sans-fil

Prenez également garde, lorsque vous vous connectez à un réseau wi-fi public, de rentrer des informations sensibles, par exemple en allant sur des sites nécessitant des accès sécurisés, tels que votre compte personnel de banque, ou encore en procédant à des achats en ligne. Si vous devez vous rendre sur ces sites depuis votre mobile, assurez-vous que les pages soient bien sécurisées. Un petit cadenas en haut à gauche ou encore le «s» après «http» peuvent être de bons indicateurs.

N’oubliez pas non plus de désactiver la fonction Bluetooth - une autre porte d’entrée vers vos données - lorsque vous n’en avez plus besoin.

Appels indésirables

Si vous recevez un appel de destinataire inconnu provenant de l’étranger, mieux vaut l'ignorer; il s'agit le plus souvent d'un numéro surataxé, frauduleux ou d'une quelconque arnaque. 

Applications douteuses

Évitez également de télécharger des applications qui demandent de nombreux accès, d’autant plus sur des plateformes méconnues. Privilégiez des plateformes comme l'App Store ou Google Play, lorsque vous voulez procéder au téléchargement d’une application.

Antivirus

Vous pouvez installer un antivirus sur votre mobile comme 360 Security (également disponible pour Apple); CM Security, un bon antivirus pour Android ou Clean Master, qui permet, comme son nom l'indique, de faire le «ménage» en supprimant des fichiers inutiles.

Finalement, souvenez-vous que, tout comme votre verre au bar, mieux vaut ne pas laisser votre téléphone sans surveillance.

Découvrez maintenant 8 arnaques répandues...

Commentaires