Retour

Que se passe-t-il lorsque vous êtes en manque de caféine?

Homme en manque de café

Avez-vous déjà essayé d’arrêter de consommer du café et constaté des effets tels que des maux de tête, un sentiment d’être assomé ou un manque considérable d'énergie?

Si on ne peut devenir accro au café, cesser brusquement d’en boire peut toutefois entraîner des effets de sevrage; mal de tête, fatigue, difficulté à se concentrer, irritabilité, etc.

S’agit-il d’effets psychologiques? Pas seulement. D’après une étude publiée en 2009, le manque de caféine a un impact bien physiologique... Comme la recherche l'indique, la caféine a pour effet de resserrer les artères du cerveau. Maintenant, comme le cerveau fini par appréhender le phénomène associé à la prise de caféine, il le contrebalance en dilatant les artères pour équilibrer le tout. Autrement dit, lorsque l'on cesse de prendre notre café matinal, le cerveau, lui, attend toujours la dose de caféine en question et dilate les artères, mais le café ne venant pas, les artères restent bien dilatées. Résultat, le sang circule à fond, d'où les effets de cerveau embrouillé.

On se rassure toutefois, ces symptômes se manifestent surtout dans les 12 à 24 heures suivant la «cure» et plus particulièrement chez ceux qui boivent plus d'une tasse de café par jour (environ 100 milligrammes par jour).

Devrait-on limiter sa consommation de café?

Si on ne peut pas vraiment faire une surdose de café (à moins bien sûr de le vouloir et d’avaler environ 70 tasses… en même temps), il peut y avoir certains effets négatifs. La caféine peut par exemple stimuler ou renforcer l'anxiété, l'irritabilité et la nervosité. En d’autres mots, si vous êtes enclin à ces conditions, limitez votre consommation à 2 tasses par jour ou moins et pensez à trouver des substituts (thé blanc, eau, etc.). Certains croient aussi que la caféine aurait des effets non désirables sur le coeur, toutefois, si elle a un léger effet sur la tension artérielle, rien à craindre de ce côté d'après les experts.

Homme endormi avec une tasse à café

Crédit photo: ATIC12 - Thinkstock

Finalement, il faut savoir que l’organisme met 6 heures pour éliminer la moitié de la quantité de caféine ingérée. Si vous aimez prendre un café après le repas du soir, et que celui-ci ne vous empêche pas de dormir, sachez qu'il aura tout de même un impact sur la qualité de votre sommeil...et pourrait faire en sorte que vous soyez fatigué au réveil! 

Découvrez maintenant pourquoi on se sent encore parfois fatigué après avoir bu un café

 

Commentaires