Retour

L’empreinte d’une vie extraterrestre dans des minéraux rares?

Image de minéraux

Et si l’empreinte d’une vie extraterrestre subsistait dans des minéraux rares présents sur Terre? L’hypothèse n’est pas neuve, mais la première classification exhaustive de quelque 2500 minéraux rares, apporte des éléments nouveaux : selon les auteurs, « la plupart » de ces minéraux auraient été formés par des processus impliquant « directement ou indirectement » de la vie. Selon toute probabilité, il s’agit de vie sur Terre : mais à travers ces cailloux, se dégageront peut-être, suggèrent les plus optimistes, des signatures assez différentes pour qu’on puisse déduire qu’il s’agissait d’une vie née ailleurs.

On appelle minéraux « rares » (à ne pas confondre avec les « terres rares » utilisées en électronique) ceux qu’on ne trouve que dans 5 endroits ou moins sur la planète : par exemple, dans des volcans ou de l’eau très salée. Les plus rares n’ont été observés qu’en quantités microscopiques qui se vaporisent aussitôt qu’ils sont exposés à l’air.

À défaut d’ouvrir une fenêtre sur le cosmos, ils en ouvrent une sur la Terre : ils sont généralement créés dans des conditions extrêmes, comme celles qui dominaient il y a des milliards d’années.

Commentaires