Retour

Être célibataire rend plus heureux, c'est prouvé

Être célibataire rend plus heureux

Ha, ha! Terminé la sempiternelle question: « t’as trouvé quelqu’un? », désormais, on répond: « moi! » Parce que, oui, être célibataire rendrait plus heureux que d’être en couple, notamment parce qu’on ne compte que sur soi et qu’on est plus ouvert aux autres. Égoïste le célibataire? #Not! Et c’est la science qui le dit en plus!

Évidemment, en tant que célibataire, on sait déjà que c’est le bonheur. Non, mais vraiment! Personne pour tirer les couvertures à lui, uniquement nos chaussettes et notre vaisselle qui trainent parce qu’ON l’a décidé, un emploi du temps dédié à notre petite personne (bon ok, il y a aussi nos héritiers uniques et préférés… mais une semaine sur deux! Oui mère indigne assumée ici.) Bref, on a beau le savoir, ça prenait une éminente psychologue américaine pour nous le confirmer officiellement. Bella DePaulo, psychologue et professeure à l’Université de Santa Barbara en Californie a démontré que non seulement on peut choisir d’être célibataire, mais qu’en plus, ce statut nous rendrait plus heureux.

Être célibataire rend plus heureux et épanoui

Shutterstock

Célibataire et épanoui

C’est fou cette idée qu’on a que d’être en couple nous rend plus solide. C’est sûr que les règles de la société sont plutôt en faveur des couples (allo les réductions et les avantages fiscaux!) Mais, notre désormais nouvelle meilleure amie Bella DePaulo affirme que les célibataires sont plus déterminés et ont beaucoup plus à coeur leur évolution continue en tant qu’individu. 

Elle poursuit en expliquant que les couples ont tendance à se refermer dans leur petite bulle, un peu hermétique à l’extérieur. Tout ça, parce qu’on compte l’un sur l’autre. Les célibataires seraient plus tournés vers les autres, leur famille, leurs amis et ont une vie sociale beaucoup plus stimulante. La psychologue précise ainsi que les célibataires « auraient une meilleure vie, qui a plus de sens et d’authenticité. » À replacer à chaque fois qu’on nous demandera encore si on a  rencontré quelqu’un!

Le célibat, loin d’être égoïste

Le bonheur ne dépend que de nous, personne ne peut s’en préoccuper plus que nous-mêmes. C’est un fait qu’on oublie facilement lorsqu’on est en couple, on attend souvent inconsciemment que l’autre nous apporte ce dont nous avons besoin. Un célibataire est confronté au choix de travailler sur lui pour se sentir serein et en paix avec lui-même. Les célibataires apprennent à se connaitre et savent ainsi exactement ce dont ils ont besoin. Est-ce être égoïste que de mieux se connaitre?  Ce serait plutôt l’inverse. Chercher quelqu’un pour qu’ils répondent à nos besoins et nous connaissent mieux que nous-même, quel cadeau empoisonné!