D’après une professeure de la University of South en Floride, Facebook écouterait vos conversations. Pour ceux qui ne le savaient pas, le réseau social peut du moins, grâce au microphone lié à l'application mobile, capter le son sur votre téléphone.

Le réseau se défend bien sûr d’enregistrer les conversations de ses utilisateurs : « Lorsque vous rédigez une mise à jour de statut, nous utilisons uniquement votre microphone pour identifier les contenus que vous écoutez ou regardez, en fonction de la musique et des émissions de télévision que nous sommes en mesure d’identifier », explique Facebook sur son site. L'entreprise dit ainsi simplement vouloir analyser la chanson ou l’émission qui joue, un peu comme Shazam, pour vous proposer d’ajouter cette information à votre statut. 

Pourtant, d’après Kelli Burns, professeure en communication à l’Université de Floride du Sud, le réseau pourrait se servir du contenu de vos conversations pour mieux vous cibler avec la publicité. Pour tester la chose, elle a activé son micro puis parlé de différentes choses au téléphone, comme de son intention de faire un safari en jeep. Les premières choses apparaissant ensuite dans son flux Facebook étaient une histoire de safari... et une publicité de voitures. Simple coïncidence?

Elle ne semblerait pas la seule a avoir relevé ce type de coïncidences (et ces derniers n'auraient pas fait mention du contenu de leur conversation en ligne). En réponse aux nombreuses inquiétudes que l’application a soulevé, Facebook a réitéré que l’outil était optionnel et qu'aucune conversation n’était conservée sur ses serveurs…

Bref, si cela vous angoisse, vous pouvez toujours désactiver l’accès de l’application à votre microphone, mais sachez que Facebook n’est probablement pas le seul à tendre l’oreille d’un peu trop près... 

Plus d'articles

Commentaires