Retour

10 choses que vous ne saviez pas sur les pets

Le pet d'un homme en sumo prend feu

Parfois bruyants et surtout malodorants, les pets, qu'on le veuille ou non, font pourtant partie intégrante de notre quotidien. Malgré tout, les flatulences nous réservent encore quelques surprises... Voici 10 choses que vous ne saviez probablement pas au sujet des pets.  

L’amour des pets

He-gassen

Crédit photo: Oeuvre représentant He-gassen, un concours de pets - Bibliothèque de l'Université Waseda

Bien que peu commun, le fétichisme des flatulences est bien réel. Certaines personnes ressentent en effet de l’excitation lorsque leurs partenaires sexuels laisse filer un vent. Cet amour du pet porte même un nom, l’éproctophilie.

Un petit prout pour l’homme, un grand prout pour l’humanité

John W. Young sur la Lune

Crédit photo: Charlie Duke et NASA

Durant la mission lunaire d’Apollo 16, l’astronaute John Young a avoué que sa diète lui donnait des gaz. Sur un enregistrement, on peut d’ailleurs l’entendre dire qu’une fois de retour sur Terre, il ne mangera plus jamais d’agrumes...

Le pourcentage odorant

Un oeuf brisé avec jaune à l'intérieur

Crédit photo: ThinkstockPhotos - Pompardua

Le pet typique est composé à 99% d’hydrogène, d’azote, de méthane, d’oxygène et de dioxyde de carbone; ces gaz sont de nature inodore. Les infâmes odeurs de nos flatulences proviennent donc du petit 1%, soit le sulfure d'hydrogène, un gaz dont l’odeur évoque celle d’œufs pourris.

La vitesse d’un pet

Homme dont le pet s'enflamme

Crédit photo: Thinkstock

Si le bruit d’un pet se propage évidemment à la vitesse du son; l’odeur, elle, est émise autour de 10 pieds par seconde. Toutefois, pour savoir le temps que l’odeur peut prendre avant de parvenir aux narines d’autrui, il faut prendre en considération bien des facteurs; les conditions atmosphériques, les courants d’air et bien sûr, la distance entre celui qui envoie et celui qui reçoit...

La moyenne de flatulences par jour

becher

Crédit photo: commons.wikimedia.org

Il semblerait que l’individu moyen pète 14 fois dans une journée; ceci équivaut à l’émission d’un litre de gaz.

L’espèce la plus flatulente

Termites

Crédit photo: wikipedia.org

C’est le termite qui est l’espèce émettant le plus de gaz au monde et la 2e plus grande source naturelle de méthane sur Terre. C’est de par leur énorme population que les termites obtiennent ce rang.  

La plus ancienne blague de pet

Blague de pet

Crédit photo: Thinkstock- Lucamontevecchi

Il semblerait que les blagues de flatulences aient la cote depuis longtemps puisque la plus ancienne remonterait à 1900 ans avant Jésus Christ. La farce proviendrait de gravures datant de la période paléo-babylonienne.

Des vêtements contre l’odeur

Homme embrassant fesses d'une femme en sous-vêtements

Crédit photo: www.myshreddies.com

Si vos flatulences vous gênent, sachez que plusieurs compagnies produisent maintenant des sous-vêtements capables de filtrer les odeurs. Il ne reste plus qu’à trouver un moyen de camoufler le bruit…

Même la mort n’arrête pas les pets

Morgue

Crédit photo: Harper's Weekly

Durant les premières heures suivant le décès, il arrive couramment que le cadavre éjecte encore des gaz sous forme de pets et de rots. C’est le relâchement musculaire lors du trépas qui laisse ainsi évacuer les gaz provenant du système digestif.

Les renifleurs professionnels

Homme d'affaires qui se bouche le nez

Crédit photo: Thinkstock

Il n’y a pas de sot métier, mais des métiers étranges, il y en a! En Chine, il existe des renifleurs de pets, un métier bien sérieux qui peut d’ailleurs permettre de bien gagner sa vie - avec des salaires pouvant aller au-delà de 50 000 dollars. Il semblerait que ces renifleurs soient en fait capables de diagnostiquer des maladies grâce aux odeurs des flatulences.