Retour

Un pompier reçoit la plus large greffe de visage jamais réalisée

Le visage de Patrick Hardison, avant et après la greffe de visage

Une équipe d'un centre médical à New York a effectué la greffe la plus ''complète'' d’un visage à ce jour, allant du cuir chevelu jusqu’aux canaux auditifs, le tout sans cicatrice apparente, sur un pompier qui avait été défiguré lors d’un incendie. 

L’ancien pompier Patrick Hardison, avait en effet perdu ses oreilles, ses lèvres, une bonne partie de son nez, ses paupières ainsi que ses cheveux dans un incident survenu en 2001 au Mississippi. Il retrouve 14 ans plus tard, ses capacités auditives, un visage et surtout, une vie plus «normale», grâce à une intervention menée par l’équipe du docteur Eduardo Rodriguez du centre médical NYU.

Patrick Hardison, avant l'accident, après l'accident et finalement, après la greffe de visage

Source image: canadajournal.net

Il s’agirait de la première greffe de visage aussi complète; ne présentant aucune cicatrice apparente, outre un aspect tuméfié au niveau des yeux et des cicatrices au niveau du crâne et du cou. Il s’agirait aussi d’une première en matière de greffe de canaux auditifs d’après Rodriguez. Quant au visage reçu, il appartenait au donneur David Rodebaugh, un jeune homme décédé à l’âge de 26 ans dans un accident de vélo à Brooklyn en juillet 2015.

Visage du donneur, David Rodebaugh

Source photo: abc.net

Pour parvenir à cet impressionnant résultat, un viage symétrique et régulier, l'équipe a notamment dû transplanté des fragments osseux et posé des plaques et vis. Une autre opération devra également suivre au début de l’an prochain afin d’ajuster les tissus autour des yeux et de la bouche. Hardison, aujourd’hui âgé de 41 ans, devra néamoins prendre des médicaments immuno-suppresseurs durant le reste de sa vie. 

150 personnes ont travaillé pendant plus d'un an à planifier l'intervention, dont le coût est estimé quelque part entre 850 000 et un million de dollars, montant couvert par le NYU.

Commentaires