Retour

Un interrupteur pour empêcher l'éjaculation?

L'interrupteur de fertilité, méthode de contraception masculine à l'essai

Un inventeur allemand du nom de Clemens Bimek aurait mis au point un nouveau dispositif pouvant prévenir les grossesses, en seul ''clic''. Fini les vasectomies?

La petite pièce permettrait de dévier le sperme à l’intérieur des testicules pour empêcher l'éjaculation et rendant donc les hommes temporairement infertiles. Temporairement, vous avez bien compris. Le Bimek SLV se présente littéralement sous la forme d’un interrupteur, permettant aux hommes de contrôler leur fertilité en un seul geste. Le dispositif, consistant à 2 valves d'un peu moins de 2 cm, vient s’insérer aux niveaux des canaux qui transportent les spermatozoïdes des testicules à la prostate. Fermées, les valves empêcheraient en effet les spermatozoïdes d’atteindre la vésicule séminale.

Le grand avantage de cet engin par rapport à la vasectomie? L’homme peut ouvrir et fermer la valve grâce à un interrupteur au niveau du scrotum, afin de contrôler sa fertilité sur demande.

''L’interrupteur à fertilité'', fera-t-il bientôt irruption sur le marché des nombreuses méthodes de contraception? Après avoir été testé par son inventeur lui-même, il doit maintenant être soumis à une série de tests pour les prochaines années, à la suite desquels - d’ici 2020 - il pourrait être offert au coût de 5 460 $, incluant l’opération.

Vidéo expliquant son fonctionnement (en anglais).

 

Commentaires